02/07/2015

#BBHMM


I have been literally obsessed with Bitch Better Have My Money since the moment I saw Rihanna wearing the Versace Furry green look during her iHeartRadio Music Awards performance. The first thing that came through my mind was that the next album would definitely be something! She said she wanted to create anthems we would never forget. This idea is embodied through the first deliveries with songs like American Oxygen and FourFiveSeconds. But, this anthem storytelling is ending with #BBHMM. This song has nothing to do with the idea of anthems. I really don't care about the true meaning of it, wondering if there's something to understand apart from the idea of revenge or a version of feminism. I just consider it as my Summer anthem. 

Depuis que j'ai vu la prestation de Rihanna sur Bitch Better Have My Money aux iHeartRadio Music Awards, dans une fourrure verte signée Versace, je suis complètement obsédé! La première chose que j'ai pensée c'est que son prochain album allait être épique! Elle a déclaré qu'elle voulait créer des hymnes que tout le monde garderait en mémoire. Cette idée est dignement représentée par les dernières chansons qu'elle a sorties, American Oxygen et FourFiveSeconds. Mais pour ma part, je trouve que le mot hymne n'est pas ce qui définit le mieux #BBHMM. En fait, je m'en fiche que ce soit un hymne ou pas, comme je me fiche de savoir s'il y a autre chose dans cette chanson que le thème de la vengeance ou du féminisme. Pour moi, c'est juste ma chanson de l'été!



I get bitchy when listening to it! For me it's just a feel-good song putting me in a good mood for the day! I hardly imagine people singing it like Alicia Keys's New York or I gotta feelin' by The Black Eyes Peas. Rihanna knows that being a chameleon is what makes her a relevant and interesting Pop Star! I love this idea of multiple characters! Thanks Bowie who has opened the path for this next generation of Pop Stars! Rihanna's mean/wild/savage/bold-girl is the one I love the most. This radical aesthetic is obvious throughout the video and even in the clothes she is wearing. Disrupting pieces by Maison Margiela meeting retro ones by Adam Selman, two brands with which she has already collaborated. It's not so surprising she has made this choice, I would have chosen Maison Margiela for her too as it suits her so well! It's full of contrast and very beautiful, just like her actually!


Dès que j'écoute cette chanson, je deviens quelqu'un d'autre! C'est une chanson parfaite pour me mettre de bonne humeur pour la journée. J'imagine mal les gens chanter cette chanson comme on pourrait fredonner New York d'Alicia Keys ou I Gotta Feelin' des Black Eyed Peas. Ça n'est pas la même chose. Une chose est sûre, le caméléon Rihanna a encore frappé et c'est ce qui rend son personnage de Pop Star si intéressant et actuel. Cette idée de personnages multiples me plait beaucoup à dire vrai et on ne peut que remercier David Bowie d'avoir ouvert la voie à cette nouvelle génération d'artistes. La Rihanna garce/sauvage/audacieuse est celle que j'aime le plus. Tout au long du clip, l'esthétique radicale se fait sentir et encore plus dans les vêtements qu'elle porte. Des pièces dérangeantes de Maison Margiela par John Galliano rencontrant le rétro d'Adam Selman, deux marques avec lesquelles elle a déjà collaborées. Ce n'est pas franchement une surprise qu'elle ait choisi ces designers; moi aussi, j'aurais choisi Maison Margiela pour l'habiller tant ça lui va bien. C'est plein de contrastes, c'est magnifique, c'est juste comme elle en fait!




Gifs via Tumblr


Words by Yann Sackville-West



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire